Comment choisir son matelas contre le mal de dos ?

Le mal du dos est une pathologie extrêmement répandue, notamment parce que nous sommes de plus en plus sédentaires, rivés à nos écrans ou à notre bureau durant de longues heures. En France, près de 8 personnes sur 10 en souffriraient, voyant ainsi leur qualité de vie perturbée.

Un sommeil réparateur dans une literie adaptée permet d’amoindrir voire de supprimer ce mal. Voici comment choisir votre matelas pour soulager votre dos.

Comprendre le mal de dos

Avant de voir quel est le meilleur matelas pour remédier à votre mal de dos, il est important de comprendre ses origines.

Ce trouble qui touche près de 61 % des femmes et plus de 40 % des hommes, que l’on soit jeune ou plus âgé, est souvent une accumulation de plusieurs éléments.

Une mauvaise posture

Dans près de 4 cas sur 10, les douleurs dorsales proviennent d’une mauvaise posture. 

Que ce soit sur votre lieu de travail, chez vous, en voiture, en sachant que nous passons près de 7h30 en position assise par jour, on comprend facilement la relation de cause à effet.

Mais vous pouvez aussi adopter une mauvaise posture quand vous dormez et cela peut provenir de la qualité de votre matelas par exemple.

Le stress ou l’anxiété

L’autre facteur majeur à l’origine du mal de dos est le stress que nous ressentons dans la journée et qui s’accumule heure après heure sans que l’on s’en rende compte.

Le stress est une menace pour votre organisme qui réagit face à un danger ou à une contrainte. Même si le stress s’avère nécessaire pour notre survie et notre réactivité, un trop-plein de stress engendre des tensions musculaires qui se ressentent dans le cou et jusque dans le dos. Vous vous crispez et souffrez alors d’une douleur diffuse ou ciblée selon les endroits.

Un traumatisme

Enfin, la 3e grande cause de mal de dos provient d’un traumatisme ou d’un accident pendant une séance de sport par exemple.

Alors que l’expression « mal de dos » prend en compte toutes les douleurs qui se situent autour de colonne vertébrale, on retrouve souvent d’autres pathologies associées comme la lombalgie, la dorsalgie et la cervicalgie.

Alors que le réflexe est de consommer des antidouleurs, sous forme de gel ou de comprimés, (c’est le cas pour 52 % de la population), une alternative efficace est de vous tourner vers votre lit.

En effet, une des solutions est de changer votre matelas et de l’adapter à votre morphologie en fonction de vos besoins.

La qualité de votre matelas actuel

C’est aujourd’hui l’une des causes les plus courantes concernant le mal de dos.

Beaucoup de personnes n’ont pas changé leur matelas ou leur sommier à lattes depuis trop longtemps, et des douleurs s’installent au niveau du dos et du cou au fur et à mesure du temps qui passe.

Un matelas devenu trop souple engendre de mauvaises positions, un mauvais alignement de la colonne vertébrale.

Quels sont les points importants pour choisir votre matelas contre le mal au dos ?

Qu’il soit en latex, en mousse ou à ressorts, le choix de votre matelas doit répondre à certains critères. Quel matelas choisir ?

La fermeté

Le matelas doit être ni trop ferme, ni trop mou. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, un matelas ferme comme une planche va entraîner des courbatures voire des douleurs continues à terme.

Durant votre sommeil, vous bougez et vous vous retournez plusieurs fois. Chaque mouvement nécessite d’être accompagné pour qu’il n’y ait pas de rigidité sur les points de pression de votre corps.

Le bon degré de fermeté d’un matelas est celui qui réduit les douleurs au dos et au niveau des lombaires. Il doit pouvoir corriger la position de votre corps tout en procurant un confort moelleux pour une totale détente musculaire.

À noter : 

Le matelas souple est souvent conseillé aux petits gabarits. 

En revanche, il s’avère déconseillé aux personnes de forte corpulence qui ont besoin de gagner en fermeté pour assurer un bon maintien aux points de contact de leur corps.

Le confort

Le moelleux de votre matelas contribue à la qualité de votre sommeil et à votre confort in fine.

La première impression au moment de vous allonger sur le matelas, est d’assurer que vous vous sentez bien.

Ensuite, vous devez vous assurer que tous les points de pression comme les fessiers, les épaules, la tête reposent sans contrainte, apportant ainsi une sensation de tenue correcte.

Un matelas avec une densité importante va absorber les « chocs » et changements de position durant la nuit.

La régulation de la température

Même si l’on y pense peu, cette notion de thermorégulation est importante.

En effet, un bon matelas contre le mal de dos doit apporter une bonne régulation de la température de votre corps pour lui assurer un sommeil satisfaisant. Si vous transpirez trop, vous dormez mal et le seuil de la douleur dorsale est modifié.

De bonnes dimensions

Dormir dans un lit trop petit, trop étroit vous oblige à vous contorsionner ou à mal vous positionner.

Selon l’étude Acticouple de 2012 lancée par l’Association pour la Literie (APL), il est recommandé de passer à un lit d’une largeur de 160 voire 180 cm à l’âge adulte.

Quelle technologie pour votre matelas mal de dos ?

Pour lutter contre le mal de dos, le choix de la technologie du matelas va influer sur la qualité de votre sommeil et sur sa capacité à effacer les douleurs dorsales.

Une literie en latex

Idéal pour ceux qui souffrent d’allergie, notamment aux acariens et poussières, le choix du latex offre en plus d’excellentes qualités d’aération.

En raison d’un fort pouvoir respirant, il est recommandé également pour ceux qui transpirent la nuit afin de réguler leur température corporelle.

La literie à ressorts

Que les ressorts soient ensachés, biconiques, multispires, élargis à leurs bases et resserrés au centre, ils permettent une meilleure indépendance de couchage.

Tandis que les ressorts biconiques améliorent le soutien dynamique, parfait pour ceux qui bougent beaucoup, les ressorts multispires donnent une sensation de soutien plus homogène.

La literie en mousse à mémoire de forme

La mousse de polyuréthane utilisée dans ce type de matelas offre de grandes qualités en fonction de sa densité.

On parle de mousse à haute résilience quand la densité dépasse les 35 kg/m³.

L’élasticité de la mousse à mémoire de forme ainsi que son système alvéolaire permettent de moduler les points de contact de votre corps sur le matelas.

Concrètement, le matelas s’adapte à votre morphologie.

Il faut retenir, cependant, que le matelas se durcit au contact du froid et se ramollit au chaud.

À propos de la durée de conservation d’un matelas

Une bonne literie aide à éliminer les maux de dos, que ce soit au niveau de la sciatique ou des lombaires. Tandis que le choix du matelas est crucial, il faut surveiller son état de dégradation.

Un mauvais matelas est synonyme de zones de soutien moins fortes.

En règle générale, un matelas synthétique doit être changé tous les 6 à 7 ans. Toutefois, si vous possédez un matelas en latex, vous pouvez prolonger sa conservation jusqu’à 10 ou 12 ans sans problème. Cela permettra de conserver un bon maintien et de vous assurer une bonne hygiène en évitant des douleurs dorsales inutiles.

L’option du matelas orthopédique contre le mal de dos

Qu’est-ce qu’un matelas orthopédique ?

Ce type de matelas est particulièrement fabriqué dans le but de soutenir la colonne vertébrale et de bien répartir le poids de votre corps sur l’ensemble du matelas.

C’est généralement un matelas à tendance ferme et s’avère particulièrement recommandé aux personnes souffrant déjà de maux dorsaux chroniques, que ce soit au niveau du cou, du haut du dos ou des lombaires.

Ce matelas est aussi recommandé pour les personnes ayant subi une opération chirurgicale et qui dorment chez elles.

Quelle différence avec un matelas classique ?

Avant toute chose, un matelas orthopédique n’est pas un matelas médical. Là où un matelas médical est spécialement conçu pour prévenir et aider au traitement des escarres (on le retrouve généralement dans un hôpital), le matelas orthopédique est un matelas plus conventionnel qui est proposé pour lutter contre les maux de dos.

Il offre un excellent maintien et un grand confort en réduisant les mouvements de rotation durant la nuit.

Le poids de votre corps est uniformément réparti pour mieux éviter l’accumulation des points de contact, notamment au niveau des fessiers, du coup et des hanches.

Votre colonne vertébrale est mieux alignée et cela contribue à améliorer la qualité de sommeil en réduisant le stress sur la colonne.

En somme, choisir un bon matelas aide grandement à améliorer votre qualité de sommeil et à éviter les douleurs au dos et au cou.

Mais attention, veillez à le choisir en fonction de votre personnalité, de vos habitudes nocturnes en termes de couchage, de votre sensibilité et du niveau de fragilité de votre dos. Ce qui convient à l’un ne convient pas nécessairement à l’autre.

Évitez les idées reçues et trouvez le matelas qui correspond à vos besoins personnels et spécifiques. Votre dos vous en remerciera.

Leave A Reply