Tout savoir sur l’édredon

Un temps passé de mode, l’édredon revient en force dans la chambre, qu’on le choisisse en fonction de ses qualités esthétiques ou pour bénéficier d’un peu de chaleur supplémentaire en hiver. Connaissez-vous son histoire et savez-vous le distinguer d’une couette ? Quels sont les différents modèles proposés sur le marché et combien coûtent-t-ils ? Faites le point sur ce classique indémodable avec Guide Literie.

Un peu d’histoire

L’édredon est né au Moyen-Age et à l’origine, il se plaçait entre le dormeur et sa paillasse, d’une part pour l’isoler du froid et d’autre part pour lui apporter un peu plus de moelleux et de confort. Lorsque les matelas de laine sont apparus, les édredons sont remontés par-dessus les dormeurs et ils servaient principalement à apporter de la chaleur dans le lit puisque les chambres ne bénéficiaient pas de chauffage.
Avec l’apparition des radiateurs, l’édredon est devenu un apport de chaleur supplémentaire dans certaines chambres un peu fraiches mais surtout un élément de décoration de la pièce. Après avoir été un temps délaissé pour son aspect vieillot, il retrouve depuis quelques années une seconde jeunesse depuis que les designers l’ont remis au goût du jour.

Le saviez-vous ?

Derrière le nom édredon se cache une racine danoise « ederdun » qui signifie littéralement « duvet d’eider ». Le duvet eider provient du canard du même nom, que l’on trouve dans les régions nordiques. Cette espèce étant très peu répandue, le rare duvet que l’on parvient à récolter se vend très cher.

Quelle est la différence entre un édredon et une couette ?

L’édredon ressemble à la couette mais il possède des plus petites dimensions. En effet, il couvre uniquement ce que l’on appelle le plateau du matelas, c’est-à-dire la surface de celui-ci sans compter la place de l’oreiller ou du traversin (environ 40 cm).
De la même manière, l’édredon n’a pas de retombées du lit, contrairement à la couette qui elle dépasse de 30 cm environ de chaque côté.
En fait, on vient le poser sur la couette ou le reste de la literie (draps, couvertures).

Concrètement, cela donne quoi ?

Prenons l’exemple d’un lit 1 personne de taille standard en 90 x 190 cm. La taille de l’édredon sera de 90 x 150 cm, celle de la couette, qui couvre tout le matelas et retombe sur les côtés sera de 140 x 200 cm.

De quoi se compose l’édredon ?

Le garnissage peut être synthétique ou naturel. Dans le premier cas, il se compose de fibres de polyester ordinaire ou de fibres siliconées creuses qui offrent un meilleur confort. Le garnissage naturel est conçu de duvet et de plumes d’oies ou de canards. Plus chers, ces édredons sont également plus légers, plus chauds, durent plus longtemps et ils donnent à la chambre un aspect cocooning inimitable grâce à leur gonflant.
L’enveloppe de l’édredon elle aussi peut être en matière synthétique ou naturelle (en coton, en soie…), de couleur unie ou imprimée, et comme une couette vous pouvez le laisser nu ou le recouvrir d’une housse.

Qu’est-ce qu’un édredon gonflant ?

Vous avez tendance à vous rappeler l’édredon de votre grand-mère, très imposant. L’édredon gonflant renvoie effectivement au modèle en plumes, mais il avait l’inconvénient d’être très lourd. La version moderne, qui contient plus de duvet, conserve son aspect mais se révèle bien plus léger. C’est pourquoi vous pouvez aussi bien le choisir pour votre lit que pour vous réchauffer lorsque vous regarder la télévision. Rassurez-vous, il existe des mélanges duvet-plumes, qui reviennent moins cher à l’achat que le pur duvet…Et ses lignes sont désormais bien plus design.

Qu’est-ce qu’un édredon plat (également appelé américain) ?

Il s’agit cette fois-ci d’un édredon formé de deux pièces de tissus superposées, enveloppées d’un piquage décoré, et entre lesquelles on a placé plusieurs épaisseurs de garnissage synthétique ou une couche de duvet et de plumes. Le piquage a longtemps été proposé en forme de carrés ou de losanges, mais les designers d’aujourd’hui l’ont également décliné en rosaces ou en tout autres motifs fantaisie.
L’édredon plat va être plus ou moins lourd et chaud en fonction du garnissage choisi (synthétique ou naturel, ce dernier étant le plus léger) et de l’épaisseur de celui-ci.

Comment choisir son édredon et combien coûte-t-il ?

La taille de l’édredon

Nous vous le disions plus haut, l’édredon est plus court qu’une couette et il vous faudra donc prendre en compte la taille de votre lit, et pour des raisons esthétiques, choisir une épaisseur adaptée à celui-ci.
Pour un lit une personne en 90 x 190 cm, il vous faut opter pour un édredon de 90 x 150 cm.
Pour un lit deux personnes en 140 x 200 cm, vous vos tournerez vers un édredon de 140 x 170 cm, si vous êtes équipé d’un lit en taille standard 140 x 190 cm, vous choisirez plutôt 140 x 150 cm.
Pour un lit queen size (160 x 200 cm), optez pour un édredon en 150 x 170 cm.
Les édredons très grande taille (190 x 190 cm) sont réservés aux lits de 180 ou 200 x 200 cm.

Quels critères privilégier si je suis tenté par un édredon classique ?

Si vous êtes en quête d’un édredon « à l’ancienne », privilégiez plutôt un garnissage naturel, en duvet et en plumes, qui vous offrira un gonflant incomparable.
Veillez à choisir une proportion de duvet suffisante, c’est-à-dire au minimum de 30 %, qui vous garantira une chaleur suffisante et que votre édredon soit assez léger.
Pour une version luxe, tournez-vous vers un modèle composé de 90% duvet et de 10% plumettes, cette qualité optimale a vocation à durer dans le temps et vous sentirez à peine le poids de votre édredon sur vos jambes.

Les conseils pour un édredon plat ?

Vous seriez plutôt séduit par l’édredon américain ? Là encore, si vous optez pour un garnissage naturel, vous bénéficierez d’une meilleure thermorégulation et d’une aération supérieure aux modèles synthétiques. Si néanmoins le prix vous rebute, recherchez un édredon en soldes ou tournez-vous vers un modèle en fibres siliconées creuses, qui accumulent plus d’air et offrent un meilleur confort. Bien évidemment, la durée de vie sera plus longue et le poids moins important pour l’édredon naturel…

Attention ! Quel que soit l’édredon que vous choisirez, veillez à la densité du garnissage, que l’on appelle le grammage. Le poids/m² est tout aussi important que la composition du garnissage.

Quelle est la gamme de prix des édredons ?

Plusieurs facteurs vont influencer le prix de votre édredon : sa taille, son garnissage et son grammage.
Pour un modèle 1 personne en garnissage synthétique, comptez environ 25 €, 35 € pour un édredon en duvet et plumes d’oies en entrée de gamme (faible grammage).
Pour un édredon 2 personnes standard (140 x 150 cm), l’entrée de gamme débute à 65 € pour la fibre synthétique, les prix s’envolent ensuite jusqu’à 360 € pour un modèle composé de 70 % de duvet d’oie vendu chez Drouault.


Note de l’article

4.9/5 (11 avis)

Qu'en pensez-vous ?