Punaise de lit, le guide complet : Piqure, bouton, traitement

Vous vous réveillez avec des démangeaisons et des boutons rouges… Et si c’était la faute de punaise de lit ? Véritable fléau mondial, elles prolifèrent partout, dans les maisons, les hôtels, les dortoirs d’enfants. Apprenez à les reconnaître pour agir au plus vite ! Comment les détecter et les combattre, vous saurez tout en lisant ce guide complet sur les punaises de lit.

Comment détecter les punaises de lit ?

Vous pouvez repérer si votre literie ou votre canapé sont infestés par des punaises de lit en les inspectant. Des indices sur votre peau peuvent aussi vous révéler la contamination par des puces de lit.

Comment détecter les punaises de lit sur la literie ou le canapé :

Bon à savoir : pour confirmer que vous êtes bien en présence de punaises de lit, il existe un moyen imparable. Ces bestioles émettent des déjections qui laissent des traces noires sur le matelas ou le linge de lit.
Idem, quand vous vous retournez la nuit, vous les écrasez, ce qui fait couler du sang. Des traînées rougeâtres sur votre literie, canapé convertible ou linge de lit, et la contamination par des puces de lit est quasi certaine !

Les puces ou punaises de lit mesurent de 4 à 7 mm, soit environ la taille d’un pépin de pomme. Dans ces conditions, il peut être difficile de les identifier, mais pas de panique, ces quelques éléments devraient vous y aider :

  • La punaise de lit est visible à l’œil nu et de forme ovale, elle ressemble à un pépin aplati.
  • Elle est de couleur brune le plus souvent, elle peut prendre un ton rougeâtre si elle est gorgée de sang.
  • Les punaises de lit prolifèrent rapidement, donc vous en verrez plusieurs à la fois.
  • La punaise de lit ne vole et ne saute pas. Elle se déplace en marchant, très rapidement.

Attention, si au début d’une contamination, les punaises de lit restent près des lits pour se nourrir, elles se déplacent ensuite. Vous pouvez ainsi les trouver cachées dans des meubles, des prises électriques ou encore des cadres de tableau. Munissez-vous d’une lampe de poche pour mieux les voir.

Autre indice qui vous révélera une infection par des punaises de lit : leurs œufs. De couleur blanchâtre, ils sont de la taille d’une tête d’épingle. Vous arriverez à les identifier car ils sont pondus en grappe dans des espaces serrés. 10 à 14 jours après, ils deviennent des larves de punaises de lit.

Enfin, elles muent 5 fois dans leur vie et et vous pourrez aussi découvrir des peaux mortes de punaises de lit sur votre matelas ou votre canapé.

Les indices pour détecter les punaises de lit sur la peau :

Ce seront sans doute les premiers qui vous feront penser que vous êtes victime de punaises de lit. Celles-ci vous piquent pour se nourrir de votre sang. Ces piqûres provoquent de petits boutons caractéristiques en rangées régulières et des démangeaisons. Elles sont localisées sur les zones de peau non couvertes pendant la nuit.

Les piqûres de la punaise de lit

Photo d'un piqure de punaise de lit

Ce sont elles généralement qui vous indiqueront que vous avez des punaises de lit chez vous. Apprenez à reconnaître les symptômes et les boutons pour plus de certitude.

les symptômes des piqûres de punaise de lit

Les punaises de lit se nourrissent de votre sang, c’est pourquoi elles vous piquent. Elles en ont besoin pour se développer, même si elles peuvent passer plusieurs jours ou mois sans vous piquer. Contrairement aux puces, les punaises de lit ne se faufilent pas sous les pyjamas et ne piquent que les zones exposées. Ces piqûres peuvent provoquer des démangeaisons plus marquées le matin que le soir.

Certaines personnes peuvent même déclencher des allergies. Aucune maladie n’est transmise par ces piqûres. Une lotion à la calamine peut soulager les démangeaisons.

Comment reconnaître des boutons de punaise de lit ?

Les piqûres sont généralement faites en ligne et sont regroupées par 3 ou 5. Des boutons se forment par la suite. Ils sont en relief et prennent la forme de taches rouges mesurant de 5 mm à 2 cm. Au centre du bouton, vous trouverez un point rouge qui peut saigner ou une vésicule de liquide clair.

Bouton de piqure de punaise de lit

Évitez de vous gratter car vous risquez une infection de la peau ! N’hésitez pas à vous adresser à un médecin si les piqûres et les boutons occasionnent une gêne importante. En effet, certaines personnes ont pu rapporter des problèmes de stress et d’anxiété liés aux démangeaisons.

Vous savez tout sur les punaises de lit ! N’attendez pas pour réagir si vous constatez la présence d’un de ces nuisibles dans votre logement !

Les traitements préventifs et anti punaises de lit

Les anti-punaises de lit

Pour éviter de devoir traiter, il faut vous prémunir contre l’invasion de votre domicile par des punaises de lit. Il existe quelques accessoires ou méthodes qui vous permettront d’éviter la contamination.

La housse contre les punaises de lit :

L’atout principal de la housse anti-punaise de lit, c’est qu’elle empêche les nuisibles d’entrer dans le matelas et qu’ils se reproduisent. La housse se compose d’un plastique très souple et parfaitement étanche. Les insectes ne peuvent donc ni entrer ni sortir du lit et meurent ainsi plus rapidement.

 

Cette housse est également hypoallergénique, elle convient donc à tous les profils de dormeurs. Ce n’est pas parce qu’elle est en plastique qu’elle est bruyante ! Elle n’émet aucun bruit, même si vous bougez beaucoup la nuit.

La housse vous protège contre les punaises de lit, mais également contre les acariens. Deux pour un ! Comme elle est étanche, elle protège également votre matelas contre l’humidité et les moisissures. La housse est pourvue de fermetures zip pour que vous la mettiez et l’enleviez facilement.

Il en existe de plusieurs tailles, pour envelopper tous les éléments de votre literie : matelas, sommier et oreillers.
Le budget à y consacrer varie selon la taille de la housse et de son épaisseur. Comptez de :

  • 15 à 35 € pour une housse matelas de 50 microns.
  • Si vous optez pour un modèle de 100 microns, il vous en coûtera de 60 à 100 €.
  • Une housse pour sommier de 50 microns coûte de 20 à 40 €.
  • Pour 100 microns, comptez de 65 à 150 €.

Vous trouverez des housses anti-punaise dans n’importe quel hypermarché ou magasin spécialisé en literie ou ameublement. En bref : La housse doit être choisie pour prévenir l’apparition des punaises de lit ou après une éradication.

Changer son lit infesté de puces de lit :

En cas d’infestation massive, vous pourriez avoir la tentation de changer de lit. Cependant, il vaut mieux traiter que racheter une autre literie, car vous ne risquez que de déplacer le problème.

Il peut en effet rester des insectes nuisibles dans le mobilier de votre chambre, dans les prises électriques, etc. En manipulant votre matelas dans l’escalier d’un immeuble, vous risquez de semer des punaises de lit qui pourraient ensuite s’introduire chez vos voisins… Ou revenir chez vous ! Et vous verriez le problème se reproduire avec votre nouveau lit.

Si toutefois, vous préférez changer de literie, prenez des précautions contre la prolifération. Enveloppez votre matelas et les éléments de votre lit dans du plastique avant de le jeter. Si vous ne savez pas comment choisir votre nouveau matelas, faite notre diagnostic personnalisé d’aide au choix.

Comment éviter les punaises de lit :

La prévention constitue la meilleure manière d’éviter les infestations de punaises de lit dans son logement. Pour commencer, éliminez le désordre et évitez de laisser traîner des affaires sous votre lit. Aspirez régulièrement votre chambre, sous le lit et derrière la tête de lit, ainsi que votre matelas.

Si votre papier peint se décolle, refixez-le. Rebouchez également toutes les fissures et crevasses de la pièce et du mobilier. Soyez aussi vigilant avec chaque nouvel objet ou vêtement que vous introduisez chez vous, surtout s’il est d’occasion. Examinez-les soigneusement avant de leur faire passer la porte de votre domicile.

Ne ramassez rien dans la rue. De retour de voyage, contrôler soigneusement vos affaires avant de les ranger.

Enfin, procédez régulièrement à une vérification de votre matelas, pour détecter d’éventuelles déjections ou traînées de sang qui révèleraient la présence de punaises de lit.

Les couleurs anti-punaises de lit :

Selon une étude américaine menée en 2016, certaines couleurs pourraient attirer ou au contraire faire fuir les puces de lit. Elles auraient ainsi une préférence pour le rouge et le noir et redouteraient à l’inverse le jaune ou le vert. Mais inutile de changer votre linge de lit, ces études ont été conduites pour élaborer de nouveaux pièges à insectes. Cependant, des draps de couleur claire vous permettent de détecter les punaises de lit plus facilement.

Les produits pour se débarrasser des punaises de lit

Malheureusement, vous êtes victime de punaises de lit. Pas de panique, il est possible de les vaincre grâce à des traitements chimiques ou thermiques.photo de professionnel anti punaise de lit

Les fumigations :

Avant de les utiliser, vous devrez entièrement nettoyer la pièce à traiter ainsi que protéger les vêtements dans des sacs plastiques.

Il existe différentes marques de produit pour les fumigations comme Profyr, Axa, Vulcano ou bien Fumithrine. Le procédé est très efficace, mais toxique, il vaut donc mieux s’adresser à un spécialiste pour le réaliser.

Il existe plusieurs sortes de fumigations :

  • Le fumigène en poudre : il vous suffit de mélanger la poudre blanche déjà préparée avec un peu d’eau. Il vous faut ensuite l’appliquer dans toute la pièce que vous veillerez à bien fermer. Vous ne devrez rien oublier de traiter, literie comme mobilier. L’avantage du fumigène en poudre, c’est qu’il est très économique. L’inconvénient, c’est qu’il laisse une odeur quelque peu désagréable, qui finira bien entendu par s’estomper.
  • Le fumigène spray : il convient ici de vaporiser des gouttelettes de produits insecticides dans tous les recoins de la pièce à traiter. Le spray est très facile à utiliser et permet d’atteindre les zones les plus petites et cachées. En revanche, il revient très cher.
  • La pâte de fumigène : c’est le procédé le plus économique des trois. Elle agit instantanément sur les zones traitées et éradique immédiatement les punaises de lit.

Les insecticides :

Vous en trouverez de toutes sortes dans le commerce, des huiles essentielles au pyrèthre, en passant par des produits professionnels. Vous pouvez ainsi utiliser l’acide borique très efficace contre les punaises de lit. Il ne présente pas de danger pour les habitants de la maison ni les animaux domestiques. Il combat les puces de lit en leur provoquant des brûlures.

Autre insecticide prisé des professionnels comme des particuliers, le pyréthrinoïde, à base de pyrèthre naturel. Il agit comme une barrière contre les punaises de lit. Les professionnels des entreprises de désinfection quant à eux utilisent principalement deux produits, qu’ils diffusent à l’aide d’un vaporisateur. Il s’agit du Bendiocarbe, également appelé Ficam D, qui vient à bout des punaises de lit en quelques heures. L’autre produit est le Chlorfénapyr ou Phantom, qui éradique les nuisibles et stoppe le développement de leurs œufs.

Quelques précautions à prendre si vous choisissez d’appliquer vous-même un traitement chimique :

  • Utilisez des gants jetables en caoutchouc.
  • Enfilez un tablier, et protégez vos cheveux avec une charlotte.
  • Portez un masque.
  • Assurez-vous que les animaux domestiques ne sont pas à proximité et protégez les plantes.
  • Respectez toujours les doses prescrites.
  • Fermez les portes et les fenêtres.
  • Appliquez le fumigène et laissez agir pendant au moins 4 heures.
  • Après ce délai, aérez longuement la pièce.

Comment se débarrasser des punaises de lit :

D’autres procédés qui ne nécessitent pas l’emploi d’un traitement chimique peuvent vous aider à supprimer les punaises de lit de votre logement.

Le traitement thermique :

Les punaises supportent mal les hautes températures. Elles meurent à 48° degrés. Vous pouvez donc vous adresser à des spécialistes afin qu’ils réalisent un traitement thermique chez vous. Le procédé est simple : la pièce est débarrassée de ses occupants et des plantes, puis fermée. Le technicien diffuse ensuite de la chaleur sèche, qui va monter jusqu’à 60°.
Ce traitement est très efficace car il permet de tuer les puces de lit, les larves et les œufs. Il n’est pas nocif pour les habitants et les animaux et vous pourrez réintégrer la pièce dès que la température sera revenue à la normale.

La terre de Diatomée :

Il s’agit du traitement biologique le plus couramment utilisé. Cette terre se compose de squelettes et de fossiles qui forment des particules tranchantes. Les punaises de lit qui entrent en contact avec ce produit se déshydratent et meurent rapidement. La terre de Diatomée agit également contre les cafards, les puces ou les poissons d’argent.
Pour un traitement, répandez à l’aide d’un pulvérisateur de la terre de Diatomée sur les meubles et la literie.

La vapeur et la chaleur :

Lorsque l’infestation par des puces de lit n’est pas trop importante et qu’elle en est à ses débuts, vous pouvez tenter de vous en débarrasser avec la vapeur et la chaleur. En plus d’être écologique, le traitement à la vapeur s’avère efficace s’il est renouvelé plusieurs fois.

Vous pouvez le faire vous-même grâce à un appareil à vapeur, soit faire appel à un professionnel. Il suffit de diffuser la vapeur sur les lieux infestés : mobilier, matelas… Les œufs de puces de lit sont généralement détruits dès le premier passage.

Nous vous conseillons de renouveler l’opération 2 fois supplémentaires à quelques jours d’intervalle pour être certain de tuer également les larves et les punaises de lit.Le linge de lit quant à lui doit être lavé à 60° minimum ou être exposé à cette même température dans un sèche-linge.

➢ Bon à savoir : le traitement vapeur fait également disparaître les mauvaises odeurs liées aux nuisibles.

La congélation :

De la même manière que les températures trop hautes sont fatales aux punaises de lit, les températures glaciales les tuent. La congélation peut être utilisée à la place de la chaleur, pour les textiles fragiles par exemple. Les chaussures et les peluches peuvent également être débarrassées de leurs punaises de lit grâce à ce procédé. Il faut une température d’au moins -18° et laisser les affaires dans le congélateur 3 jours pour tuer les nuisibles.

L’aspiration :

Passer l’aspirateur avec un embout suceur vous permettra d’éliminer les punaises à tous les stades de développement, œufs, larves et adultes. Il vous faudra répéter plusieurs fois l’opération pour être sûr de les éliminer tous. Jetez le sac après chaque usage ou nettoyer parfaitement l’aspirateur s’il n’en possède pas.

Il est à noter que toutes ces techniques doivent être combinées à un traitement pour être 100% efficace.

Quelques trucs de grand-mère pour capturer les punaises de lit :

Vous pouvez confectionner des pièges qui vous permettront d’attraper les punaises de lit.

  • Vous pouvez disposer du scotch double face sur les pieds du lit, pour capturer les nuisibles.
  • Vous pouvez les attirer : utilisez une boîte en carton imbibée d’huile alimentaire. Autre option, mélangez du sucre, du talc, de la levure de bière et de l’eau jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Placez-la dans une assiette au pied du lit.
  • Vous pouvez acheter des récipients que vous remplirez de talc et que vous placerez sous les pieds du lit. Les punaises de lit seront ainsi empêchées de monter.

Attention, ces solutions permettent simplement de limiter l’infestation, pas de venir à bout des punaises de lit.

Où attrape-t-on des punaises de lit ? les Causes

Contrairement aux idées reçues, le manque d’hygiène n’est pas en cause lors d’une contamination par punaises de lit. Tout simplement, si vous êtes en contact avec elles dans un lieu infecté, vous avez de fortes chances de les rapporter chez vous.

Première cause, les punaises de lit dans les hôtels

Les hôtels, pensions de famille et autres guest houses sont des lieux très sensibles où les punaises de lit prolifèrent. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils accueillent de nombreux voyageurs, qui viennent de partout dans le monde et ont pu ramener les bestioles dans leurs bagages !

Pour éviter d’être infecté en prenant vos quartiers dans un hôtel, il existe deux possibilités. La première est tout simplement de demander à voir la chambre avant de vous y installer. Vous en profiterez pour examiner le matelas à l’œil nu. Si vous voyez ces trainées noirâtres caractéristiques de la présence de punaises de lit, changez d’hôtel !

Sinon, vous pouvez également consulter des sites Internet comme tripadvisor avant de réserver un hôtel. Si un visiteur a été victime de punaises de lit, il ne manquera de le signaler.
Le site BedBugReports, qui pour le moment ne concerne que les États-Unis et le Canada, recense également les hôtels infestés par des puces de lit.

Deuxième cause, les punaises de lit en voyage :

Illustration du voyage des punaises de lit

En voyage, le lieu le plus sensible est l’hôtel, comme nous venons de le voir. Mais pas seulement. Les supports à bagage, par exemple, peuvent être contaminés par des punaises de lit. Préférez les poser sur le sol de la salle de bain par exemple.

Évitez également de ranger vos vêtements dans les placards avant de les avoir inspectés. De retour de votre voyage, avant de défaire vos bagages, examinez-les. Déposez-les sur une surface dure (sol de l’entrée ou du garage) et examinez vos vêtements. Si vous repérez des punaises de lit, stockez les habits dans un sac hermétique avant de les traiter.

Soyez également vigilant lors de vos déplacements en transports en commun. Les valises des autres voyageurs et les coussins peuvent être autant de points de contact avec les punaises de lit.

L’astuce Guide Literie : préférez des bagages de couleurs pâles, celles-ci sont réputées pour moins attirer les punaises de lit. Vous pourrez aussi plus facilement les détecter.

Troisième cause, les punaises de lit dans les vêtements :

Le risque le plus grand est lorsque vous achetez des vêtements d’occasion. Vous ne savez pas si les précédents possesseurs de ces habits étaient victimes ou non de punaises de lit. Vous prenez donc potentiellement un risque en achetant des vêtements de seconde main.

Mais ce n’est pas pour autant que vous devez bannir les friperies et les vide-dressings ! Pour éviter la propagation des punaises de lit, transportez les vêtements dans un sac plastique fermé hermétiquement. Ne les portez pas et ne les déposez pas sur votre lit ou sur votre canapé. Lavez-les à très haute température ou faites-les passer au sèche-linge avant de les ranger.

Quatrième cause, punaise de lit et les déménagements :

Carton de déménagement contenant des punaises de lit

Les déménagements constituent des situations à risque pour l’infection par des punaises de lit. Il existe plusieurs raisons à cela :

  • Vous pouvez ne pas vous être aperçu que vous avez des nuisibles et les transporter avec vous dans votre nouveau logement,
  • Le domicile dans lequel vous déménagez peut être infesté de punaises de lit,
  • Le camion de déménagement peut lui aussi contenir des bestioles.

Dans le premier cas, il n’y a rien à faire. Tant que vous ne détectez pas la présence des punaises de lit, vous ne pourrez pas traiter.

Dans le second cas, n’hésitez pas à demander à l’ancien propriétaire s’il a été victime de punaises de lit. Procédez également aux vérifications d’usage : inspectez les plinthes, moulures et le mobilier restant.

Si vous détectez des punaises de lit, négociez le prix de la désinfection avec l’ancien propriétaire.Si vous déménagez dans une location, il vous appartient de payer cette désinfection, alors soyez vigilant ! Prenez le temps de tout contrôler en présence de votre bailleur.

Le camion de déménagement peut lui aussi être infesté de punaises de lit et tout particulièrement les couvertures destinées au transport de certains objets. Vous pouvez faire confiance aux professionnels du secteur pour traiter régulièrement leurs camions. Il en va de leur réputation. En revanche, lorsque vous louez vous-même un véhicule, attention à l’infestation !

Pour éviter de contaminer vos affaires, prenez le temps de nettoyer le camion. Passez l’aspirateur et débarrassez-vous du sac immédiatement après. N’utilisez pas les couvertures fournies ou alors lavez-les à très haute température avant.

Enfin, mettez les vêtements et textiles dans des sacs pastique hermétiques dans des cartons. Fermez bien ces derniers avec du ruban adhésif pour éviter que les punaises de lit ne puissent y entrer.

Cinquième cause, punaise de lit et meubles d’occasion :

Comme pour les vêtements de deuxième main, les meubles d’occasion font naître un risque de contamination par des punaises de lit. Pour vous en prémunir :

  • Ne ramassez pas les meubles sur le trottoir. Rien ne vous dit que cette belle armoire n’a pas été déposée là parce qu’elle est infestée de nuisibles.
  • Contrôlez systématiquement à l’œil nu les meubles d’occasion que vous envisagez d’acheter. Apportez une vigilance particulière aux fissures où les punaises adorent se nicher.

Les différentes punaises

Il existe de nombreuses variétés de punaises que vous devez connaître pour ne pas les confondre.

Reconnaître la punaise de lit

Puce de lit ou punaise de lit ? On utilise indifféremment les termes puces de lit ou punaises de lit, cependant il s’agit bien de deux espèces différentes. Il n’existe pas à proprement parler de puce de lit. Si vous détectez un insecte sauteur dans votre lit, il pourrait bien être une puce, mais celle-ci proviendra d’un animal domestique, chien ou chat.

Photo d'une punaise de lit sur un drap de lit

Les punaises de lit quant à elles ne sautent pas, elles se déplacent très rapidement. La puce est plus facile à repérer que la punaise de lit car elle ne vit pas cachée. Elle ne se nourrit pas seulement de sang, mais également de cheveux, de poils ou de poussière. Les morsures sont également différentes et ne laissent pas le même type de boutons sur la peau.

Les punaises de lit, de leur nom latin Cimex Lectularius, ont un cycle de vie de 9 mois environ. Les œufs éclosent en 10 jours en moyenne et les larves commencent à se nourrir aussitôt. Elles ne piquent que la nuit. Ensuite, les larves muent 5 fois avant de devenir adulte. Les femelles adultes pondent de 3 à 8 œufs par jour, pour un maximum d’environ 500 œufs sur toute leur vie.

➢ Le saviez-vous ? La température de la pièce a une influence sur le développement des punaises de lit. Lorsque la chambre est à 18°, il faut 3 mois à une punaise de lit pour devenir adulte. En revanche, lorsque la température ambiante est de 30°, il ne lui faut que 3 semaines pour atteindre le stade adulte !

La punaise verte

Elle est surtout connue pour son odeur nauséabonde lorsqu’on l’écrase. Elle ne présente aucun danger pour l’homme mais peut ravager les jardins et potagers. Si une colonie vient à pulluler chez vous, surtout ne les écrasez pas, l’odeur peut persister longtemps ! Il faut préférer des remèdes de grand-mère.

Par exemple, vous pouvez mélanger 400 ml d’eau avec 4 cuillères à thé d’ail en poudre. Pulvérisez cette solution sur les endroits où vous les avez détectées. L’odeur de l’ail les fera fuir.
Vous obtiendrez le même résultat avec 10 gouttes d’huile essentielle de menthe mélangée à 500 ml d’eau.

La punaise rouge

Parfois confondue avec le gendarme, cet insecte rouge est très nocif pour les choux. Il se nourrit des feuilles et provoquent ainsi leur jaunissement et la mort des plants. Pour s’en débarrasser, il faut privilégier un insecticide à base de pyrèthre naturel.

La punaise des bois

Elle est absolument inoffensive pour les humains et les animaux, mais peut provoquer quelques dégâts sur les plantes et les fruits et légumes. Il n’existe aucune chance qu’elles envahissent votre habitat, elles ne prolifèrent que dans les bois ou sous les détritus de jardin. Si vous en voyez chez vous, contentez-vous de les remettre dehors en les faisant glisser sur une feuille de papier. Néanmoins, si elle vous gêne dans votre jardin, utilisez un insecticide spécifique.

Note de l’article : Punaise de lit ?

5/5 (1 avis)

Qu'en pensez-vous ?

Découvrez le matelas qui vous convient en 3 minutes !


Dites-nous qui vous êtes, nous vous dirons quel matelas vous convient (et où l’acheter moins cher) !
Notre outil de diagnostic s’occupe du reste.