Le sommier à ressorts

Au moment de changer sa literie, on peut être un peu perdu dans la jungle des produits, des prix et des marques proposés sur le marché, les mêmes questions reviennent toujours : pour quel sommier et quel matelas opter ?
Alors, peut-on se lancer les yeux fermés dans l’achat d’un sommier à ressorts ?

Véritable garantie d’un bon couchage pour nos grands-mères, le sommier à ressorts est aujourd’hui un peu l’ancêtre des sommiers !
Il continue à avoir ses inconditionnels, même si leur nombre diminue d’année en année !
Le sommier à ressorts n’est plus très adapté à la literie actuelle et aux technologies qu’elle a développé ces dernières années, pour rendre le temps du sommeil en véritable instant de récupération pour le corps.
Sa faible performance, son incompatibilité avec bon nombre de matelas actuels et son prix font que certains magasins ne le vendent même plus.

Quelles sont les caractéristiques du sommier à ressorts ?
Le sommier à ressorts est fabriqué à partir d’une base en bois sur laquelle sont fixés des ressorts (ensachés, biconiques ou en fil continu), le tout est enveloppé d’un garnissage, et d’un tissus assorti (appelé le « coutil »), qui peut se décliner en versions “déco”, avec des finitions plus modernes et des tissus ou des revêtements variés (couleurs, imitation cuir, etc).
Il peut être de forme classique, en cuvette ou extra plat.
Le système des ressorts neutralise au maximum les mouvements de la personne allongée grâce à leur élasticité.

Comment bien choisir son sommier à ressorts ?

Il faudra tout d’abord choisir entre trois types de sommiers:

Le sommier à ressorts dit « classique ».
Dans ce modèle, les ressorts sont soutenus par des lattes en bois disposées de façon transversale.
Les ressorts sont enveloppés par un garnissage en mousse et un coutil.

Le sommier à ressorts dit « en cuvette ».
Ce sommier présente sa particularité dans sa forme relevée sur les côtés, elle permet d’insérer un matelas à l’intérieur et de lui éviter de bouger.

Le sommier à ressorts dit « extra plat ».
Identique au sommier classique (les ressorts sont soutenus par des lattes en bois disposées de façon transversale), sa particularité tient dans sa très faible épaisseur.

Puis, il faudra choisir parmi les trois types de ressorts qui composeront le sommier à ressorts :

Les ressorts « ensachés ».
Parmi les technologies développées pour les sommiers de ce type, celle-ci est la plus performante.
Chaque ressort est enveloppé dans un sachet en tissus (même principe que pour les matelas à ressorts ensachés), cette technologie améliore la circulation sanguine et la relaxation musculaire grâce au nombre de points de contacts qui est augmenté.

Les ressorts « biconiques ».
Les ressorts sont reliés entre eux par des fils d’acier, fabriqués en forme de spirale.
Ils assurent un maintien ferme et progressif et sont particulièrement bien adaptés pour les personnes en surpoids.

Les ressorts en « fils continus ».
Il s’agit ici d’un seul fil d’acier qui est travaillé en forme de spirales sur toute la surface du sommier, il offre un maintien homogène.

Quels sont les avantages du sommier à ressorts ?
Pour être très honnête, aujourd’hui, il n’existe que très peu d’avantages à investir dans un sommier à ressorts.
Les sommiers de ce type ne sont plus vraiment compétitifs face à la concurrence.
Les avancées technologiques ces dernières décennies dans ce domaine ont rendu le matériel qui touche le monde du sommeil très performant au niveau du confort, du bien-être, des textures, des formes, etc.
On pourra tout de même lui allouer un avantage incontestable : le sommier à ressorts se marie à la perfection avec les matelas à ressorts, et il séduira les amoureux d’un couchage souple et moelleuse.

Quels sont les inconvénients d’un sommier à ressorts ?
Malheureusement, on peut dérouler une liste assez longue d’inconvénients concernant le sommier à ressorts !

Son manque de confort :
Le sommier à ressorts pourrait rendre inconfortable n’importe quel matelas haut de gamme !
Avec son système de ressorts, il impose le même soutien à tout le corps, ce qui représente une réelle menace pour la colonne vertébrale sur le long terme.
L’indépendance du couchage est inexistante et dormir avec une personne un peu remuante peut vite devenir un véritable calvaire.
Pour un lit double, il vaudra mieux investir dans deux sommiers une place pour moins subir cet inconvénient, qui pourra se ressentir au travers du matelas.
Le sommier à ressorts est en plus de tout bruyant ! Plus il prend de l’âge, plus il grince et nous rappelle les vieux sommiers de nos grands-mères, au point de réveiller le dormeur !

Sa déformation dans le temps :
Le sommier aura souvent tendance à s’affaisser (avec le temps le garnissage n’offre plus un bon maintien) et à déformer le matelas, ce qui entraînera un nouvel investissement dans un matelas et un sommier.

Son incompatibilité avec les autres types de matelas :
Le sommier à ressorts ne peut être utilisé qu’avec un matelas à ressorts !
Les matelas actuels en latex ou en mousse ne peuvent survivre bien longtemps avec un support à ressorts, elles seront déformées prématurément.

Son manque d’hygiène, c’est un vrai nid à acariens :
Les sommiers à ressorts sont des « sommiers tapissiers » : le coutil enveloppe totalement le sommier pour éviter que le matelas ne se retrouve en contact direct avec les ressorts.
C’est ce coutil qui enveloppe les ressorts et le garnissage, qui empêche la bonne aération du sommier à ressorts, la ventilation ne pouvant se faire naturellement, la poussière et les acariens y élisent facilement domicile.
Ce type de sommier est à bannir des couchages pour les personnes souffrant d’un terrain allergique.

Son prix beaucoup trop élevé :
Malgré cette liste impressionnante d’inconvénients, on retrouve dans certains magasins les sommiers à ressorts à des prix exorbitants, totalement prohibitifs pour un élément du quotidien de la maison si important de nos jours et si peu performant.
On pourra trouver des sommiers à ressorts en entrée de gamme à partir de 96€, le prix pourra bondir à plus de 2000€ pour un sommier haut de gamme.

Conclusion :
Le sommier à ressorts peut être utilisé pour un lit d’appoint, de temps en temps, pour accueillir un invité, mais il n’est pas envisageable aujourd’hui, avec la performance des literies actuelles, de garder un tel sommier pour un usage quotidien, sous peine de souffrir d’un mal de dos permanent.


Note de l’article

5/5 (1 avis)

Qu'en pensez-vous ?