Comment nettoyer un oreiller qui a jauni et qui affiche des taches ? Dans l’idéal et qui s’avère très efficace, le recours à la machine à laver avec des ingrédients au fort pouvoir de blanchissement va permettre de retrouver la blancheur d’un oreiller. Parmi les ingrédients, certains seront plus écologiques que d’autres, mais aussi plus efficace en fonction de l’intensité du jaunissement à faire disparaître.

S’il n’est pas possible de passer l’oreiller à la machine, d’autres solutions existent en le mettant à tremper avec les produits. De plus, des habitudes sont à mettre en place pour limiter l’apparition du jaunissement de l’oreiller et favoriser l’hygiène de celui-ci.

Nettoyer un oreiller jauni en machine

Afin de récupérer la blancheur d’un oreiller, vous pouvez utiliser la machine à laver qui s’avère simple et efficace. Vous aurez à préparer une tasse de lessive en poudre, une de cristaux de soude et une de javel. Après avoir rempli la machine d’un tiers d’eau très chaude et placer les ingrédients à l’intérieur, il faut la laisser tourner quelques minutes pour permettre une bonne homogénéisation de la préparation. Ensuite, vous placez l’oreiller et programmez un cycle à 90°. Une fois le lavage terminé, l’idéal est de mettre à sécher l’oreiller à l’air et au soleil, ou à défaut et en fonction des indications de l’étiquette, dans un cycle adapté au sèche-linge. En effet, les UV des rayons du soleil ont un pouvoir blanchissant sur les tissus.

Il est tout à fait possible de préparer cette solution et de la mettre en pratique dans une baignoire au cas où l’oreiller ne pourrait pas passer dans une machine à laver. Ainsi, il faudra le laisser tremper durant toute une nuit pour favoriser l’efficacité du blanchiment sur l’oreiller.

De même, si votre machine à laver est à hublot, il suffira d’ajouter simplement les ingrédients au fur et à mesure, dès le démarrage du cycle à la plus haute température.

Cet article peut vous intéresser : Comment nettoyer un matelas

Nettoyer un oreiller jauni avec du vinaigre blanc et du bicarbonate

Pour une solution écolo, le recours au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude sera bien assez efficace si le jaunissement de l’oreiller est acceptable. Ainsi, vous utiliserez la même quantité d’une tasse de vinaigre blanc que de bicarbonate dans un volume d’eau chaude pour faire tremper l’oreiller. Après une durée de trempage d’une heure, vous pourrez le faire passer directement dans la machine à laver en sélectionnant un cycle à 90°.

En cas de trempage, vous veillerez à bien mélanger les deux ingrédients et laisserez l’oreiller pendant plusieurs heures pour permettre à la préparation d’agir au mieux.

Nettoyer un oreiller jauni à l’aide de citron

En plus d’être un excellent blanchisseur, le jus de citron est désinfectant. Cet ingrédient écologique va pouvoir s’utiliser de plusieurs façons pour venir à bout des taches jaunies. Il est possible de placer l’équivalence de deux jus de citron directement dans le bac à lessive de la machine à laver avant un cycle à 90°.

En mode trempage, vous n’aurez qu’à ajouter le jus d’une dizaine de citrons, dans suffisamment d’eau bouillante, pour permettre à l’oreille d’être complètement immergé. Ensuite, si possible, il faudra le passer à un lavage en machine à laver.

Une autre solution est d’ajouter de l’eau oxygénée pour un ratio de 2 pour 1. Exemple 200 ml d’eau oxygénée pour 100 ml de jus de citron. Encore une fois, l’oreiller doit intégralement être recouvert pour permettre la préparationd’agir. Pour finir, un lavage en machine complétera efficacement la session de blanchiment.

Pourquoi, comment prévenir le jaunissement de l’oreiller ?

La principale raison du jaunissement d’un oreiller est due à la transpiration qui traverse la taie et vient créer ces taches jaunâtres. Plus le temps passe, et davantage ces traces vont s’incruster. Pour parvenir à une meilleure élimination de celles-ci, il est important de régulièrement laver l’oreiller. Cependant, comme certains ne passent pas à la machine à laver, il faut avoir recours à un trempage dans une bassine ou la baignoire. C’est le cas notamment des oreillers à mémoire de forme et de ceux garnis de matière synthétique. Il est donc nécessaire de lire au préalable l’étiquette afin de prendre connaissance des conditions de lavage.

Pour limiter le jaunissement, une chose très simple à effecteur est d’exposer l’oreiller au soleil au moment où vous aérez la chambre, le matin. Après avoir retiré la taie d’oreiller, le soleil est un atout considérable pour redonner de la blancheur à l’oreiller. D’ailleurs, cela fonctionne aussi pour l’entretien d’un matelas : https://maniaques.fr/nettoyer-un-matelas/

Ensuite, même s’il n’est pas nécessaire de le nettoyer autant que le linge de lit, un passage tous les six mois au lavage est recommandé pour les oreillers en plumes et en duvet. Cette durée sera même réduite à trois mois pour un garnissage synthétique. De plus, il faut noter qu’un oreiller doit obligatoirement être changé tous les trois ans pour un satisfaire des conditions hygiéniques optimales. En effet, même un entretien régulier ne parvient pas à limiter la prolifération des acariens.

Pas encore de d'avis. Ajoutez le votre !

Qu'en pensez-vous ?




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *