Matelas en latex : l’avis des médecins

Le matelas en latex offre une garantie de confort à n’importe quel type de morphologie. Tel est l’avis des médecins. Selon eux, le matelas en latex convient aux dormeurs en surpoids. Les dormeurs qui souffrent de douleurs dorsales et requièrent de la fermeté peuvent également se tourner vers le matelas en latex. Entre le modèle naturel et la version synthétique, les médecins penchent pour le matelas en latex naturel. Mais, ils mettent les dormeurs en garde : le latex est un produit qui provoque parfois des allergies.

Matelas en latex : confortable pour tous les dormeurs

Le latex, synthétique ou naturel, obtient une haute densité lorsqu’il se solidifie. Or, la densité est une qualité fondamentale en literie. Grâce à sa densité, le matelas en latex offre de nombreux avantages pour le corps des dormeurs. En fait, la haute densité du latex place même le matelas en latex parmi les meilleurs types de matelas.

En effet, un haut niveau de densité soutient le dormeur sur toutes les zones du matelas de manière uniforme. D’ailleurs, les médecins conseillent le matelas en latex aux personnes en surpoids. Les points de pression du corps se maintiennent idéalement sur le matelas grâce à un accueil de couchage équilibré, à la fois ferme et moelleux. L’épaisseur importante du matelas en latex favorise également ce confort quasiment orthopédique pour les dormeurs.

Un matelas adapté pour les douleurs dorsales

Synthétique ou naturel, le matelas en latex possède une bonne élasticité. Une qualité qui, associée à la densité, renforce le confort haut de gamme du matelas. L’accueil du matelas en latex, ferme et moelleux, optimise le soutien du dos et des autres points de pression du corps. Les dormeurs qui souffrent de douleurs dorsales, cervicales ou lombaires trouvent avec ce modèle un précieux allié.

Certes, le matelas en latex n’offre pas le même niveau d’enveloppement fourni par le matelas à mémoire de forme. En revanche, il s’adapte aux personnes à mobilité réduite ou à celles qui souffrent de graves pathologies. Des zones de confort soutiennent chaque partie du corps de manière indépendante. Le nombre de zones de confort varie de 3 à 7 selon les modèles de matelas.

Choix d’un matelas : privilégier le latex naturel

Entre le matelas en latex naturel et le matelas en latex synthétique, les médecins conseillent le premier modèle. Le latex naturel est antibactérien et antiacarien. Pour obtenir l’appellation « matelas en latex 100 % naturel », le fabricant de literie doit composer son matelas d’au minimum 85 % de latex végétal. Ce modèle offre une alternative aux personnes allergiques aux acariens et à la poussière.

D’autant que le latex synthétique est un assemblage de produits pétrochimiques. S’il offre les mêmes avantages du matelas en latex naturel, le modèle synthétique subit des traitements chimiques pour le rendre ignifugé ou antiacarien. Ce qui représente quelques risques pour la santé à long terme.

Matelas en latex naturel : attention aux allergies

Le principal danger du matelas en latex est l’allergie au latex naturel. Les réactions sont principalement cutanées. Logiquement, le latex n’entre pas en contact avec la personne. Il se trouve au milieu du matelas, recouvert de garnissage et d’une housse. Néanmoins, les dormeurs allergiques peuvent s’orienter vers l’achat d’un matelas à mémoire de forme. Ce modèle dispose des mêmes avantages que le matelas en latex.

Si vous souffrez de douleurs dorsales ou d’une pathologie qui trouble la qualité de vos nuits de sommeil, consultez votre médecin sans attendre. Lui seul peut déterminer vos besoins en matière de lit. Jetez également un œil sur la qualité de votre sommier. Si le matelas assure deux tiers du confort, le sommier s’occupe du dernier tiers. Informez-vous sur des guides en ligne et comparez chaque matelas selon leur qualité. N’arrêtez pas votre choix au prix, le matelas est un investissement. Pour plus de conseils, rendez-vous dans un magasin de literie.

Consultez ces autres pages sur le matelas en latex :

Pas encore de d'avis. Ajoutez le votre !

Qu'en pensez-vous ?




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *