Quand changer de matelas en latex ?

Au bout de quelques années survient le temps de changer son matelas en latex. Plusieurs signes mettent la puce à l’oreille. Abîmé, le matelas s’affaisse trop au contact du dormeur. Le confort a, lui, complètement disparu : effet cuvette, indépendance de couchage insuffisante, mauvaises odeurs. Cela se traduit par des symptômes physiques, comme des courbatures au réveil, une piètre qualité de sommeil, voire des insomnies.

Quelle durée de vie pour un matelas en latex ?

Le matelas en latex figure parmi les plus résistants du marché la literie. En effet, la durée de vie de ce type de matelas atteint, en moyenne, 10 à 15 ans. Un matelas en latex 100% naturel peut même dépasser 15 ans. En comparaison, le matelas en mousse et le matelas à mémoire de forme atteignent rarement 10 ans sans perdre en qualité. Seul le matelas à ressorts ensachés connaît une durée de vie similaire au matelas en latex.

Changer de matelas en latex : les signes d’usure

Au bout de quelques années, un matelas finit inexorablement par montrer quelques signaux de faiblesse. Des indices à ne pas ignorer, sous peine de voir le matelas se détériorer un peu plus chaque jour.

Changer de literie : le matelas en latex s’affaisse

Les premiers signaux d’un matelas usé se ressentent la nuit, au moment d’aller au lit. Le dormeur s’enfonce dans un creux (effet cuvette), perçoit des bosses ou éprouve la dureté des lattes du sommier. Le matelas en latex finit par perdre son élasticité. Puis, la dégradation du matelas s’amplifie avec l’accumulation d’humidité.

L’autre indice qui prouve la décrépitude du matelas est la marque que laisse le dormeur lorsqu’il se lève. Un matelas de bonne qualité possède un minimum de densité et de résilience pour reprendre sa forme initiale. Si le matelas en devient incapable, cela signifie qu’il est grand temps de le changer.

Le matelas manque d’indépendance de couchage

Le matelas en latex compte jusqu’à 7 zones de confort. En clair, le matelas dispose d’une grande indépendance de couchage. Une qualité importante si le dormeur bouge beaucoup et dort en compagnie d’une autre personne. Le matelas en latex abîmé n’offre plus une indépendance optimale. Si les mouvements de votre partenaire vous réveillent la nuit, cela signifie que le matelas perd ses qualités.

Changer un matelas : les grincements

Les chances pour qu’un matelas en latex grince sont quasiment nulles. Ce symptôme ne touche que les matelas à ressorts ensachés. En revanche, des grincements en provenance du sommier peuvent tout à fait troubler votre sommeil. Si le matelas grince malgré tout, deux explications se dégagent : soit le matelas perd en densité, soit le sommier se détériore à son tour. S’il s’agit de la première hypothèse, alors le matelas aura tendance à se déplacer à chacun de vos mouvements. Le grincement provient alors du frottement entre le matelas et le sommier. Si c’est un problème de sommier, alors il faut vérifier l’état des lattes, les changer ou les fixer.

Usure du matelas : taches et mauvaises odeurs

Le matelas est humide et dégage une odeur de transpiration ? Encore un signe que le matelas baisse en qualité. Chaque nuit, un dormeur perd l’équivalent de 30 Cl d’eau. Cette humidité traverse le matelas et, au fil des années, finit par y stagner. Parfois, des taches jaunâtres apparaissent. L’infiltration d’eau au sein de l’âme du matelas traduit un manque d’entretien. D’autant que le latex est une matière qui offre une bonne aération au matelas. Si l’odeur et les traces ne partent pas au nettoyage, cela signifie la fin de vie du matelas.

Matelas en latex usé : les signes physiques

D’un point de vue physique, un matelas abîmé peut gâcher les nuits et finalement la vie du dormeur. Si vous constatez les symptômes suivants, la solution réside dans le changement express du matelas en latex.

Changer de matelas : (ré)apparition des allergies

Même si le matelas en latex protège bien du risque de prolifération des acariens, le temps fait son œuvre. La transpiration qui stagne à l’intérieur du matelas et la chaleur le transforment en terrain idéal pour abriter une colonie. À la vitesse où les acariens se reproduisent, le matelas peut rapidement en être infesté. Si les allergies, les rhumes se multiplient, cela signifie qu’il est déjà trop tard. L’invasion des acariens, de la poussière et des bactéries s’atténue avec un nettoyage minutieux et une aération quotidienne de la chambre. Si les signaux persistent, il est temps de changer de matelas.

Les signes d’un matelas usé : les douleurs musculaires

Un matelas endommagé manque de confort. Après une certaine durée, cela cause des soucis de santé. Généralement, cela se traduit par des douleurs musculaires au réveil. Ces douleurs atteignent des parties du corps bien précises : le dos, la nuque et les lombaires. D’autres indices indiquent qu’il faut changer de matelas. Par exemple lorsque, par manque de confort, le dormeur ne trouve pas sa position pour s’endormir.

Matelas en latex abîmé : détérioration du sommeil

Enfin, un matelas en latex qui ne procure plus le niveau de confort attendu devient problématique pour la qualité du sommeil. Le fait de ne pas se sentir à l’aise dans son lit entraîne les changements de position évoqués plus haut. Ensuite, cela évolue vers des difficultés à s’endormir, jusqu’à provoquer des insomnies. Bref, les nuits ne sont plus aussi réparatrices pour le dormeur.

Si vous remarquez ou ressentez plusieurs de ces signaux, il n’y a plus d’autre choix que de changer de matelas. Sous peine de souffrir de troubles du sommeil. Néanmoins, ne vous jetez pas sur le premier matelas. Consultez notre guide d’achat pour choisir le meilleur matelas, comparez les avantages de chaque gamme et chaque marque de matelas. Ne vous arrêtez pas simplement au prix du matelas. Celui-ci représente un investissement pour votre santé à long terme. N’hésitez pas à demander des conseils en vous rendant au magasin de literie le plus proche de chez vous.

Et pour aller plus loin sur cette technologie :

Pas encore de d'avis. Ajoutez le votre !

Qu'en pensez-vous ?




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *